Retour

BIGNON LEBRAY poursuit sa croissance avec la nomination de huit associés

    • Partager :

Le cabinet BIGNON LEBRAY renforce ses effectifs et complète son offre de services avec les nominations de huit nouveaux associés au sein des départements M&A – Private Equity, Fiscal, Social, Concurrence Distribution, Propriété Intellectuelle – Nouvelles Technologies et Immobilier. 

Ces associations s’opèrent tant par cooptations internes que par croissance externe. Elles s’inscrivent dans la dynamique de croissance du cabinet qui compte désormais 31 associés.

Caroline Cazaux, 39 ans, rejoint le département Concurrence et Distribution. Avocate au Barreau de Paris, elle a exercé notamment au sein des cabinets Fidal (2011-2014) et Fourgoux & Djavadi (2015-2017). Elle a développé une solide expertise en distribution des produits de santé et vétérinaires, ainsi que des produits alimentaires et de grande consommation. Elle intervient dans le cadre de la structuration de leurs réseaux de distribution, leur politique commerciale et tarifaire, ainsi que la publicité de leurs produits. Elle est titulaire d’un DESS Juriste International (Université des Sciences Sociales de Toulouse). 

Marie-Charlotte Diriart, 42 ans, rejoint le département Droit Social. Associée en charge du pôle Droit Social au sein du cabinet Brunswick depuis 2016, elle a notamment exercé au sein des cabinets Hogan Lovells (2007-2016) et Kahn & Associés (2000-2007). Elle intervient dans les domaines de la santé, des technologies et de l’industrie. Elle accompagne ses clients dans leurs projets de restructuration. Elle est titulaire du DESS Droit et Pratiques des Relations de Travail (Université Panthéon Assas), certifiée en droit collaboratif, elle développe une expertise particulière en matière de résolution alternative des litiges.

Elise Dufour, 42 ans, est nommée associée au sein du département Propriété Intellectuelle & Technologies. Elle a développé une solide expertise en droit du numérique. Forte de 10 ans d’expérience au sein des cabinets Dreyfus puis Alain Bensoussan (2007-2016), elle intervient principalement sur le suivi des projets informatiques, la valorisation et la sécurisation des données collectées ainsi que le RGPD. Elise est Présidente de l’association Cyberlex, experte Parl .fr par l’OMPI et certifiée Data Protection Officer. Elle est titulaire d’un DESS Droit des Affaires (Université Paris V) et d’un LLM IP/IT (Université Queen Mary).

Nicolas Moreau, 40 ans, rejoint le département Propriété Intellectuelle & Technologies à Paris. Titulaire d’un DESS en Propriété Industrielle (Université Paris II, Panthéon Assas) et d’un Mastère Spécialisé en Droit et Management International (HEC-ESCP), il a débuté sa carrière chez Gide Loyrette Nouel en 2004 avant de rejoindre le cabinet DLA Piper (2006), puis le cabinet Promark (2008-2016) où il est devenu associé. Il a ensuite rejoint le cabinet Brunswick en 2016 pour y fonder le pôle Propriété Intellectuelle et Technologies de l’Information. Il gère notamment un portefeuille de plus de 3.500 marques et accompagne par ailleurs les sociétés innovantes dans la négociation de contrats liés à la Recherche & Développement. 

Ondine Prévoteau, 37 ans, est nommée associée au sein du département Droit Immobilier. Elle a intégré le bureau de Lille du cabinet Bignon Lebray en 2011. Elle intervient en conseil et en contentieux, dans tous les domaines du droit commercial et immobilier et particulièrement en baux commerciaux. Elle est titulaire d’une formation alliant Droit et Sciences Economiques (Master 2 Concurrence Consommation Propriété Intellectuelle de l’Université de Rennes 1 et Master 1 Droit des Affaires de l’Université Catholique de Lille.)

Pierre-Emmanuel Scherrer, 43 ans, est nommé associé au sein du département Droit Fiscal. Il a développé à Lyon l’offre fiscale du cabinet en matière d’opérations de haut-de-bilan et d’ingénierie fiscale patrimoniale. Il intervient particulièrement sur la structuration des transactions nationales et internationales complexes, les opérations de capital, et accompagne des entreprises françaises à l’international et des  groupes étrangers investissant en France. Auparavant, il a exercé au sein des cabinets Veil Jourde (1998), Gibson Dunn & Crutcher (2006) et Fidal (2009-2017).  Il est diplômé d’HEC (1998) et titulaire d’un DESS en fiscalité internationale (Université Paris II, Panthéon Assas).

Alban Van de Vyver, 42 ans,  rejoint l’équipe Droit des Sociétés – Fusions Acquisitions de Paris. Après notamment 8 ans de collaboration au sein du cabinet Racine en qualité de directeur de mission, il intègre en 2016 le département Capital Investissement – Fusions Acquisitions du cabinet Brunswick en qualité d’associé. Il est diplômé d’une Maîtrise de droit des affaires et d’un DEA d’études juridiques comparatives (Université de Paris I Panthéon-Sorbonne). Il dispose d’une expérience approfondie en matière de Private Equity et accompagne tant les fonds d’investissement sur leurs opérations de levées de fonds et de LBO (small cap), que les entrepreneurs/dirigeants. Il intervient par ailleurs sur les opérations classiques de M&A (build-up, carveout, restructurations) auprès d’ETI et de PME françaises ou étrangères.

François Vignalou, 46 ans, rejoint le département Droit Fiscal. Diplômé du DJCE, il a débuté sa carrière au Bureau Francis Lefebvre en 1997 avant d’intégrer la direction internationale de Fidal (1999), puis le cabinet Paul Hastings (2001). Il a ensuite créé le cabinet Richer Outil Olivier-Martin & Vignalou avant de rejoindre le cabinet Brunswick en 2012 pour en fonder le pôle fiscal. Il intervient en fiscalité des entreprises et des opérations de fusions-acquisitions, en fiscalité patrimoniale, fiscalité immobilière et accompagne les organismes sans but lucratif, spécialité dont le cabinet BIGNON LEBRAY ne disposait pas encore.

« Nous sommes très heureux d’accueillir ces nouveaux associés et leurs collaborateurs. Le cabinet compte désormais plus de 110 personnes dont 80 avocats et juristes et étoffe ainsi son équipe parisienne afin de proposer une offre juridique complète composée de spécialités toujours plus pointues et d’expériences de plus en plus riches » commente Jacques Goyet, Président du Directoire.

Il poursuit : « Ces nominations s’inscrivent dans un mouvement de renouvellement entrepris ces dernières années avec un déménagement de notre siège parisien vers des locaux plus contemporains (HQE), vastes et fonctionnels.

La force de notre cabinet réside également dans son approche humaine, sociale et environnementale. Nous avons à cœur de faire en sorte que chaque collaborateur se sente épanoui.

Avec une moyenne d’âge des associés de 45 ans, le cabinet créé en 1982 a su se renouveler et préparer l’avenir. »