Retour

Bignon Lebray, représente Zack Holmes (Stade Toulousain) dans le cadre de sa suspension

    • Partager :

Neil Robertson, Avocat associé et Louis Vallet, avocat, ont conseillé l’ouvreur toulousain Zack Holmes, dans le cadre de son audience disciplinaire rendue par la Commission de discipline de l’EPCR.

Jack Holmes a été expulsé par l’arbitre, pour un plaquage dangereux sur l’ailier du Racing 92, en infraction de la Règle 9.13, lors du quart de finale de Champions Cup.

La Commission a confirmé le carton rouge et a déterminé que cet acte déloyal correspondait au degré faible du barème des sanctions de World Rugby soit deux semaines de suspension.

La Commission a cependant décidé de réduire la sanction d’une semaine en prenant en compte d’une part le fait qu’il ait plaidé coupable et d’autre part le bon casier disciplinaire du joueur.

Suspendu provisoirement suite à son carton rouge, le demi d’ouverture a déjà purgé sa peine. Il est donc qualifié pour le Top 14 et pourra jouer lors de la ½ finale de la Coupe d’Europe contre Leinster.